[javascript protected email address] +33 (0)9 80 40 02 10

Campagne e-mailing : les bonnes pratiques pour éviter le spam

Home » Actualités » Campagne e-mailing : les bonnes pratiques pour éviter le spam
Campagne e-mailing

Qu’il s’agisse d’envoyer une newsletter, une promotion, ou simplement envoyer ses vœux par e-mail, nombreuses sont les entreprises qui ont vu leur message catalogué au rang des spams sans atteindre leur destinataire.

Le spam est un terme international pour décrire un courriel indésirable, c’est lorsque l’on reçoit un mail non sollicité. Il est alors directement placé dans les courriers indésirables de notre boite mail, nous passons à côté de ce mail puisque la majorité des gens ne regardent pas leur boite spam. Pour éviter ceci, il faut appliquer quelques bonnes pratiques au préalable de votre envoi.

De nombreuses causes peuvent faire basculer votre email en spam. Pour commencer, si votre base de données n’est pas qualifiée vous risquez d’avoir dans votre liste des adresses mail invalides, le fait de continuer à leur envoyer des emails vous fera passer comme indésirables.

Si dans votre rédaction, vous avez mis des mots tels que : gagner, gratuit, ou encore promotion, vous pouvez être sûr que les filtres anti spam ne laisseront pas passer votre message. De plus, si votre e-mail est trop volumineux il risque là aussi d’être placé en spam.

Il existe d’autres critères plus techniques qui pourront vous faire défaut : un nom de domaine blacklisté, une authentification partiellement réalisée, des liens brisés dans votre message, etc.

Voici quelques bonnes pratiques pour mettre toutes les chances de votre côté afin que l’email arrive au destinataire : cadencer votre envoi, il faut absolument limiter le nombre d’envoi et privilégier les envois par petit groupe. On conseille généralement un envoi maximum de 50 e-mails à la fois et par heure.

N’oubliez pas de renseigner l’objet, essayez de le faire le plus pertinent possible, afin que votre mail soit ouvert. Avec le nombre d’e-mail reçu chaque jour, beaucoup sont ceux qui suppriment avant même de les avoir ouverts.

Il existe des sites internet qui permettent de tester gratuitement votre message, vous connaitrez ainsi les points qui vous font défaut. En les corrigeant, vous mettrez toutes les chances de votre côté afin d’optimiser votre campagne d’emailing.

Article rédigé par Remy, rédacteur KSO.

KSO_logo baseline-HD